« À rebours » est un roman de Joris-Karl Huysmans paru en 1884, un roman unique dans la littérature française. Plus que le manifeste d’un soi-disant décadentisme, c’est le manifeste d’un retrait du monde, et de sa sublimation par un regard esthétique sur les choses, les êtres et le sens de la vie. Si l’art religieux chrétien est si prolifique, n’est-ce pas que la foi a vaincu le non-sens et l’impasse de l’existence en la transformant en esthétique ?