Dans la Russie des Soviets est un reportage d’Albert Londres écrit en 1920 pour le compte de l’Excelsior. Il faut cinquante-deux jours au journaliste français pour pénétrer dans la République Socialiste Fédérative des Soviets Russes. A l’époque, on est en plein « Communisme de guerre » ; les journalistes occidentaux ne sont pas admis en Russie rouge, c’est la guerre civile, la famine dans les villes et les campagnes, l’effondrement de la production agricole et industrielle. Albert Londres y découvre une situation extraordinaire : faim, pauvreté, villes en déliquescence, désertées, morts dans les rues, combats, et ce qui l’étonne d’autant plus, c’est le contraste entre cette terrible réalité et l’intention des dirigeants communistes, celle de faire un « paradis sur terre ». Il nous livre un compte-rendu sans concession d’un pays en proie à une crise sans précédent. Un document exceptionnel, à lire absolument, pour toute personne s’intéressant à l’histoire de la Russie, et à cette période en particulier, sans prisme idéologique, sans œillères, sans discours préfabriqué, du Albert Londres, quoi !