Le Discours de la méthode est l’œuvre la plus célèbre de René Descartes. Publiée en 1637, Descartes y renverse la logique aristotélicienne prédominante depuis le bas Moyen-Age, et invente de nouvelles règles servant à l’interprétation du monde, dont le fameux « Je pense, donc je suis ». C’est l’un des textes philosophiques les plus fondamentaux de la philosophie française. On trouvera dans cette édition les deux œuvres de Descartes expliquant sa méthode de réflexion pour l’approche des sciences ainsi que son traité de dioptrique : Le discours de la méthode qui est son œuvre maîtresse dans laquelle il a voulu décrire la façon de penser permettant de découvrir la vérité dans les sciences ; Les règles pour la direction de l’esprit qui est une œuvre incomplète qui n’avait pas été publiée du vivant de Descartes, mais qui a l’avantage de décrire avec plus de clarté les idées qui furent résumées dans le Discours de la méthode ; la dioptrique qui était jointe dans l’édition originale au discours de la méthode et qui en illustre les affirmations théoriques.