Double assassinat dans la rue Morgue est probablement la nouvelle la plus célèbre d’Edgar Allan Poe. L’histoire, on la connaît, et si vous ne la connaissez pas, nous n’allons pas vous en révéler la fin…Elle vaut son pesant d’or, ou de bananes. Disons que Double assassinat dans la rue Morgue, écrite et parue en 1841, jouant avec les registres du mystère, du gothique, voire même du fantastique, est probablement une tentative de rationalisation du fantastique par l’intelligence humaine domestiquée, et qu’en cela, cette nouvelle invente la littérature policière et créée le premier de tous les détectives, le Chevalier Dupin, dont s’inspireront entre autres Conan Doyle pour le personnage de Sherlock Holmes, comme Edgar Allan Poe s’inspira de Vidocq pour Dupin. Double assassinat dans la rue Morgue est ici présenté dans une édition bilingue, incluant la traduction de Charles Baudelaire et le texte original d’Edgar Allan Poe, avec la navigation « paragraphe par paragraphe » qui fit le succès critique de notre édition de La lettre volée.