Les Essais, Livre Trois est la suite des Essais, Livre Un et Essais, Livre Deux. Tout le monde connaît Les Essais, et ce dès la fin du Seizième siècle, en France comme à l’étranger (lu par Shakespeare, mentionné dans Volpone de Ben Jonson, dans la bibliothèque de Robert Burns…), mais de nos jours, les connaît-on vraiment ? Le livre trois est probablement le moins connu et donc le moins familier au lecteur du Vingt et unième siècle. Montaigne s’y livre pourtant avec encore plus de franchise et d’honnêteté. Loin de ses influences stoïciennes ou sceptiques, Montaigne cite constamment Socrate et la devise inscrite sur le frontispice du Parthénon. Le livre trois, c’est son testament. Plus de trois cent ans avant la psychanalyse et son influence sur la littérature du Vingtième siècle, le texte de Montaigne est toujours d’une surprenante modernité.

Notre édition est unique : elle inclut l’édition de Bordeaux, celle de référence, écrite en français du Seizième siècle, et une édition en français moderne inédite, qui modernise l’orthographe, traduit les mots devenus incompréhensibles, mais, contrairement à d’autres versions modernes, respecte le rythme de la phrase de Montaigne. On passe aisément de la version de Bordeaux à la version moderne, adaptée et traduite par Les Editions de Londres grâce à notre navigation paragraphe par paragraphe. Découvrez cet inédit numérique unique, découvrez le livre deux des Essais, qui n’a jamais été aussi accessible, et autant d’actualité.