Les Farces du Moyen Âge est une compilation de huit pièces du répertoire comique médiéval. Il s’agit de farces anonymes, Le garçon et l’aveugle, La farce de maitre Pathelin, La farce du cuvier, La farce du pâté et de la tarte, La farce du savetier et du financier, de jeux, Le jeu de la feuillée, Le jeu de Robin et Marion, par Adam de la Halle, et d’un monologue, Le franc-archer de Bagnolet, dont on dit qu’il fut écrit par François Villon (mais on est loin d’en être sûr...). Cet héritage comique constitue avec l’œuvre poétique de Rutebeuf et "Le roman de Renart", la fondation littéraire de la France. Ces farces, ces jeux et soties n’ont plus grand chose à voir avec la farce latine de Plaute ou la comédie d’Aristophane. Elles sont la plus pure expression de la riche production théâtrale qui commence à Tournai et Arras au Treizième siècle, s’étend vers la Picardie et l’île de France au Quinzième siècle, et contribuent à sortir le Moyen Âge du sacré. Satire, peinture de la société urbaine, comédie de mœurs, la farce médiévale, c’est un peu tout ça. Cette compilation inédite est à découvrir d’urgence !