Cette fois-ci, Lupin s’invente une nouvelle personnalité, celle de Jim Barnett, détective privé, plus gouailleur qu’aristocrate. Cédant probablement à la mode naissante du « hard-boiled » américain (le recueil de nouvelles est publié en 1928, et le premier Hammett sort en 1923), Maurice Leblanc nous convie à une dizaine d’enquêtes où Lupin alias Barnett doit à la fois résoudre des crimes et des délits, voler le voleur et se défaire de l’encombrant Béchoux, qui a besoin de son aide mais sait aussi que Barnett n’est pas celui qu’il dit être.