L’éclat d’obus est un roman de Maurice Leblanc écrit et publié en 1915, au début de la guerre, puis remanié et publié en 1923, en incluant cette fois-ci Arsène Lupin, absent lors de la première édition. L’éclat d’obus est un roman patriotique, un roman de guerre et d’espionnage, sur fond de tunnel creusé entre l’Alsace occupée et la France de l’époque par les agents machiavéliques de Guillaume II. Rappelant par certains côtés 813 (l’espionnage et les multiples apparitions de Guillaume II), ce roman aux multiples rebondissements reste unique par son évocation des premiers mois de la Grande Guerre. La présente version est celle de 1923, et inclue donc une apparition d’Arsène Lupin. Préface et biographie originales.