"L’homme au masque de fer" est un roman d’Arthur Bernède paru en 1930. Après Voltaire, Alexandre Dumas, et Maurice Leblanc dans une moindre mesure, Bernède raconte l’histoire du Masque de fer, tout en apportant sa propre version, laquelle ne s’éloigne pas trop de la plus connue, celle rendue célèbre par Alexandre Dumas dans Le Vicomte de Bragelonne. Dans la version de Bernède, l’homme au masque de fer est le fils illégitime de Mazarin et d’Anne d’Autriche, la reine de France, épouse peu satisfaite de Louis XIII. Henry, le futur masque de fer, est donc le frère ainé de Louis XIV.