Paris, 1927. Lupin est de retour ! Cette fois-ci, Lupin suit un homme aux cheveux gominés qui suit une touriste anglaise aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Mais il s’en écarte bientôt pour suivre une autre jeune femme, aux cheveux blonds et aux yeux verts. Suivront un multiple meurtre dans un train, des allers et retours vers le sud, une passion mouvementée, et à chaque page, la mort qui attend Lupin, la mort qu’il saura déjouer, de même qu’il saura une nouvelle fois résoudre ce curieux mystère. La Demoiselle aux yeux verts signale le retour de Lupin sous la plume de Maurice Leblanc après presque trois ans d’absence. Un Lupin classique, maîtrisé, d’excellente facture.