La farce du cuvier est une farce médiévale, anonyme et datant de la fin du Quinzième siècle. L’intrigue est simple : Jaquinot est martyrisé par sa femme et sa belle-mère, qui exigent de lui qu’il accomplisse toutes les corvées domestiques, liste sans fin qu’il doit écrire sous la dictée, et même qu’il pratique l’amour conjugal jusqu’à cinq à six fois par jour. Lorsque la mégère tombe par accident dans une cuve et manque se noyer, c’est sa chance de renégocier les termes du contrat…Traduite par Georges Gassies des Brulies, La farce du cuvier est un des trésors du théâtre médiéval. Un inédit numérique qui nous vient du fond du Moyen-Âge : à ne pas manquer !