La Comédie des ânes ou « Asinaria » est une comédie de Plaute écrite et représentée vers 212 avant Jésus-Christ. Il s’agirait de la comédie la plus ancienne qui nous soit parvenue du grand auteur comique latin. La Comédie des ânes serait inspirée d’une comédie de Démophile, lequel se serait inspiré de Ménandre et Théophraste. L’intrigue est assez simple : Argyrippe est amoureux de Philénie, mais pour la conquérir il doit donner une bonne somme d’argent à sa future belle-mère, Cléérète, et pour cela il n’a d’autre choix que de demander l’argent à son père Déménète, lequel compte rémunérer son service en achetant une nuit avec la promise de son fils. L’argent doit venir de la vente d’un convoi d’ânes, c’est là qu’interviennent les deux esclaves Léonidas et Liban…Un pièce pas forcément bien ficelée, mais d’une fraîcheur et d’une insolence réjouissantes. Cette édition numérique inclut une préface et une biographie originales.