« La femme aux deux sourires » est un roman policier de Maurice Leblanc publié aux éditions Pierre Lafitte en 1933.

Comme tous les romans de l’époque, « La femme aux deux sourires » sort d’abord en feuilleton, dans « Le journal », pendant l’été 1932. Un crime horrible et étrange a été commis en Auvergne, il y a quinze ans. A l’époque, une femme meurt au milieu d’un récital dans le jardin d’un château. Personne n’a vu d’assassin, personne n’a entendu de détonation.