La peau de chagrin est un roman fantastique d’Honoré de Balzac publié en 1831. C’est l’un des romans les plus célèbres de Balzac, celui qui le lance sur la voie de la célébrité. Un jeune homme perd tout au jeu, et, au bord du suicide, il se rend chez un vieux marchand qui lui montre une peau de chagrin aux pouvoirs magiques. De cette histoire, qui aurait pu être un conte fantastique, de ceux qu’aimait à écrire Balzac dans ses premières années, il nous fait un portrait de la jeunesse romantique de 1830, de ses espoirs désabusés, mais surtout il tire une morale de la société et de la vie humaine, qui jetteront les bases de la Comédie Humaine. L’un des plus grands romans de Balzac.