Le cabochon d’émeraude est une nouvelle de Maurice Leblanc publiée en 1930 dans les Annales politiques et littéraires.

Devant ses amies réunies dans son hôtel particulier, la princesse Olga explique qu’elle connaît Arsène Lupin et qu’elle l’a rencontré au cours d’une aventure. Elle était en compagnie de Maxime, prétendant et fils de banquier quand elle constata la disparition de son cabochon d’émeraude, qu’elle était sûre d’avoir posé avec ses autres bagues pour jouer du piano. Elle fait appel aux services de L’agence Barnett, mais au lieu de Jim Barnett, c’est une relation à lui qui se présente, le baron d’Enneris.