« Les filles du feu » est un recueil de nouvelles de Gérard de Nerval publié en 1854.

Erudites, hermétiques, parfois insolites ou ésotériques, d’aspect hétérogène, les nouvelles qui composent le recueil constituent une des œuvres majeures de l’écrivain. Alors qu’il est interné à la clinique psychiatrique du Docteur Blanche pendant l’automne 1853, Nerval a l’idée des « Filles du feu ».