Les Perses est la plus ancienne tragédie d’Eschyle qui nous soit parvenue mais aussi la plus ancienne tragédie tout court. Rien que pour cela, Les Perses devrait faire partie du patrimoine mondial de la littérature. Ecrite et représentée en – 472, quelques années après la victoire de Salamine, Les Perses montre la douleur et le désespoir du camp perse suite à la nouvelle de la défaite de Salamine. C’est un grand moment épique, une pure expression du pathosde l’époque. A la lecture des Perses, on s’interroge comme Eschyle sur la possibilité de la liberté humaine face au destin.