« Les Trachiniennes » est une tragédie de Sophocle dont la date de composition est estimée au milieu du siècle de Périclès. Le chœur est composé des jeunes filles de Trachis. Dèianeira, la femme d’Héraclès, attend des nouvelles de son mari dont elle est sans nouvelles depuis quinze mois. Effrayée par un oracle, Dèianeira envoie son fils Hyllos à la rencontre de son père. Pendant ce temps, Likhas, le messager d’Héraclès arrive dans la ville de Trachis et va à la rencontre de Dèianeira. Pour regagner son mari, Dèianeira confie à Likhas une tunique couverte du sang de deux monstres tués par Héraclès, qui est censée agir comme un philtre d’amour.