Mandrin est un roman d’aventures historique d’Arthur Bernède paru en 1924. Si cette histoire de Mandrin s’écarte quelque peu de la réalité, Bernède s’appuie tout de même sur une bibliographie et des recherches sérieuses. Bon, c’est vrai qu’il invente, crée des personnages, des situations, imagine Mandrin comme un Robin des Bois du Dauphiné. Mais tout ceci se lit facilement, et Bernède fait agréablement revivre cette époque passionnante. Le règne hésitant de Louis XV, la domination de ses ministres, la puissance des fermiers généraux, le rôle de Madame de Pompadour, l’émergence des philosophes, le peuple écrasé d’impôts…forment les contours de cette époque pré-révolutionnaire, où la contrebande est le contrepoids nécessaire à la tyrannie fiscale. Précédé d’une préface et d’une biographie originales.