Le Tome un des Mémoires de Vidocq est l’autobiographie du célèbre chef de la Sûreté, ancien bagnard évadé et en rupture de banc. Dès sa parution en 1827, l’autobiographie connut un retentissement étonnant en France et à l’étranger. Vidocq nous raconte dans ce tome un sa naissance à Arras, son enfance, son adolescence, sa fugue vers Ostende, son entrée dans une troupe d’acrobates, son enrôlement dans l’armée, sa désertion, son passage dans l’autre camp, son engagement dans l’armée roulante, ses incessants chassés-croisés dans la France révolutionnaire, sa condamnation aux travaux forcés pour un faux en écriture dont il s’est toujours dit injustement accusé, ses nombreuses évasions, plus rocambolesques les unes que les autres, le chaîne, le bagne de Brest, le bagne de Toulon, encore ses évasions, ses compagnons, les mœurs des forçats, ses tentatives de reconversion à la vie d’un honnête homme, et ses déboires constants, ballotté entre l’armée, la police et le monde des voyous…La vie de Vidocq, dont les Mémoires sont l’exposé dans le détail, inspira bon nombre d’écrivains du Dix-Neuvième siècle : Balzac, Hugo, Poe, mais aussi Dumas, Eugène Sue, Gaboriau, Dickens… Le tome un est à découvrir immédiatement dans cette édition inédite, précédée d’une préface et d’une biographie originales !