“Louis Lambert” est un roman d’Honoré de Balzac paru en 1832. C’est l’histoire d’un jeune homme surdoué, de ses idées sur le monde, de l’incompréhension qu’il rencontre sur son chemin, et de sa fin tragique. Le narrateur, dont on ne connait pas l’identité, rencontre un jeune homme passionné et surdoué au collège des Oratoriens où tous deux étudient. Louis Lambert est sous la protection de Madame de Staël. Le narrateur et Louis sympathisent aussitôt. Louis s’intéresse à Swedenborg, et veut écrire un ouvrage intitulé le « Traité des volontés ». Personne ne le comprend, à l’exception du narrateur, qu’il fascine, et de sa femme Pauline, qui l’aime et qui réunira à sa mort différents éléments de l’ouvrage inachevé.