Vie de Henry Brulard, Tome Un est le premier volume de l’autobiographie de Stendhal. On y découvre, écrit dans un style si différent des autres romanciers du Dix-Neuvième siècle, plus vif, léger, direct, aux accents musicaux, le « miroir que l’on promène le long d’un chemin », celui d’un écrivain qui réfléchit sur ce qu’a été sa vie, tandis qu’il a atteint les cinquante ans. Stendhal parle de son enfance, de l’importance qu’ont eu les femmes dans son existence, de ses influences, de Grenoble, de ses souvenirs de la Révolution, ses goûts littéraires, ses rencontres. Sa modernité s’explique peut-être par le fait qu’il écrit à un hypothétique lecteur de 1880, comme il s’adresserait à un ami. Et l’ami, cent soixante-dix ans plus tard, c’est nous. Enrichie de dessins et de croquis de l’auteur, cette édition numérique est la première de son genre.