La Vie de Lazarillo de Tormès est un des textes les plus importants de la littérature européenne. Moins connu probablement que le Don Quichotte de Cervantès, la Vie de Lazarillo de Tormès le précède d’une cinquantaine d’années, et constitue avec les aventures du chevalier errant l’un des deux piliers de la littérature espagnole. Les aventures du mozo de muchos amos fondent le roman picaresque. Attribué à une multitude d’auteurs, sans que l’on ne soit parvenu à affirmer son identité avec certitude, les noms de Diego Hurtado de Mendoza, Fr. Juan de Hortega, Lope de Rueda, Sebastian de Horozco reviennent régulièrement…On s’accorde à dater l’œuvre aux alentours de 1553 ou 1554, avec une parution simultanée à Burgos, Alcala, Anvers et Medina del Campo. Cette édition, avec une traduction et introduction du grand hispaniste Morel-Fatio, est précédée d’une longue préface originale examinant les diverses hypothèses sur les sources de l’œuvre, son auteur, la date de création, son importance dans la compréhension du Seizième siècle espagnol, son rôle dans la genèse du roman picaresque, et aussi une description des caractéristiques du roman picaresque.