Dans cette section

  • Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Blog

Poèmes saturniens

Les “Poèmes saturniens” sont un recueil de poèmes de Paul Verlaine publiés en 1866 chez un petit éditeur à compte d'auteur. Les « Poèmes saturniens », souvent vus comme une œuvre de jeunesse, ou à la structure influencée par Baudelaire, posent d'emblée Verlaine parmi les plus grands.

Alcools

« Alcools » est un recueil de poèmes de Guillaume Apollinaire paru en 1913. Commencé en 1898, « Alcools » est le fruit de seize années de travail. Manquant d'homogénéité à la première lecture, « Alcools » impressionne par la diversité de ses thèmes, ses rythmes, ses sons et ses sentiments. Apollinaire y supprime parfois la ponctuation, apparemment inspiré par La prose du Transsibérien de Blaise Cendrars, et en cela pourrait être considéré comme le précurseur de la poésie française moderne. Mis en chanson à de multiples reprises, le recueil est (...)

Lire la suite...

Le gendarme est sans pitié

« Le gendarme est sans pitié » est une comédie en un acte, écrite par Georges Courteline et Edouard Norès, représentée pour la première fois au théâtre Antoine le 27 Janvier 1889. Le gendarme Labourbourax est le champion toutes catégories du procès-verbal pour outrage. Mais cette fois-ci, il s'en prend au baron Larade. Que va faire le procureur Boissonnade pour résoudre le problème ?

Les fêtes galantes

« Les Fêtes galantes » est un court recueil de poèmes de Paul Verlaine publié en 1869. Il s'agit du deuxième recueil de Verlaine après les Poèmes Saturniens.

Les Boulingrin, Monsieur Badin, La peur des coups

« Les Boulingrin » est une pièce en un acte de représentée pour la première fois au Grand-Guignol le 7 Février 1898. Monsieur Des Rillettes est un charmant pique-assiettes qui aime bien venir diner chez les Boulingrin. « Monsieur Badin » est une pièce en un acte représentée pour la première au Grand-Guignol le 13 avril 1897. Le directeur de Monsieur Badin n'est pas content, car ce dernier s'absente souvent du bureau. On croit qu'il est malade ou qu'il a des problèmes de famille, mais on découvre qu'il passe son temps à la brasserie.   « (...)

Lire la suite...

Carnets d'un fou 2001

Ces Carnets 2001 montrent définitivement que Michel Host est un philosophe au sens le plus noble et le plus étymologique. Toujours en prise sur son temps, il trempe tous les jours sa plume dans le tragique de l'humain et cherche sans cesse, avec amour, avec passion, cette impossible sagesse que la folie taraude avec des dons d'ubiquité diabolique.