Dans cette section

  • Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Blog

Le Capitan

« Le Capitan » est un roman d'aventures de Michel Zévaco écrit en 1907. On dit qu'il berça l'enfance de Sartre. Roman fleuve, très inspiré de Dumas, « Le Capitan » est le type du roman populaire de cape et d'épée, très en vogue pendant la seconde moitié du vingtième siècle, et dont les héros (Lagardère, Capestang, Sigognac...) acquirent une nouvelle notoriété dans les années cinquante et soixante grâce au cinéma.

L'ingénu

« L'ingénu » est un conte philosophique de Voltaire paru en 1767. Le conte raconte l'histoire d'un Huron qui découvre la France, ses travers, ses amours, ses problèmes de religion, et son injustice. L'abbé de Kerkabon et sa soeur vivent près de Saint-Malo. Un jour, ils rencontrent un Huron, qu'ils décident d'adopter et qu'ils nomment l'Ingénu parce qu'il dit ce qu'il pense.

Victor, de la brigade mondaine

« Victor, de la Brigade mondaine » est un roman policier de Maurice Leblanc publié chez Lafitte en 1934. Victor Hautin est un inspecteur de police qui a passé la plus grande partie de sa carrière aux colonies. Il est décrit dès le début du roman comme : « un vieux policier, habile, retors, hargneux, insupportable ». Il est cabotin, indépendant, épris des jolies femmes et a une tendance à se déguiser afin de tromper ses adversaires. Cela vous rappelle quelqu'un ?

La Chartreuse de Parme

« La Chartreuse de Parme » est un roman de Stendhal publié en deux volumes en Mars 1839, puis remanié et republié en 1841. C'est un roman tardif, écrit quelques années avant la mort de Stendhal. « La Chartreuse de Parme » est souvent considérée comme son œuvre maitresse et son chef d'œuvre. Fabrice del Dongo est amoureux des femmes, notamment de sa tante et de la fille de son geôlier. Il veut une vie d'aventures.

La cassette ou la comédie de la corbeille

« La comédie de la corbeille » ou « la cassette » ou Cistellaria est une pièce de théâtre de Plaute. Il manque plus de six cents vers à cette comédie, ce qui la rend un peu dure à suivre, bien qu'on ait l'idée générale. Assez typique du registre Plautien, on y retrouve enfants perdus à la naissance, tours de passe-passe, esclaves roués, maitres ridicules etc.