• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

L'Odyssée

par Homère

Prix : 2,99 €
ISBN : 978-1-909782-76-1
Nombre de pages : 542 pages
Langue du livre : français

Thème : Poésie

"L'Odyssée" raconte le retour d'Ulysse après la guerre de Troie, ses pérégrinations pendant dix ans et à son retour, la lutte contre les Prétendants qui voulaient épouser sa femme Pénélope. L'Odyssée vient du nom d'Ulysse qui se dit Odysseus en grec.

"L'Odyssée" revient également sur plusieurs faits de la fin de la guerre de Troie qui n'étaient pas racontés dans l'Iliade, celle-ci se terminant avec la mort d'Hector.

L'Odyssée aurait été composée oralement entre 850 et 750 av. JC par Homère et transcrite par écrit au VIe siècle av. JC à l'initiative du tyran d'Athènes Pisistrate.

L'Odyssée était un des poèmes d'un cycle épique racontant l'ensemble de la Guerre de Troie dont seuls l'Iliade et l'Odyssée sont conservés.

L'Odyssée est composée de trois grandes parties qui étaient probablement à l'origine des poèmes séparés :

– Le voyage de Télémaque, le fils d'Ulysse, chez Nestor et Ménélas,

– Les aventures d'Ulysse en revenant de Troie,

– L'élimination des Prétendants à Ithaque.

Le voyage de Télémaque

Le voyage de Télémaque est décrit dans les chants 1 à 4.

Télémaque est envoyé en voyage par Athéna pour qu'il apprenne ce qu'est devenu son père.

Il se rend pour cela à Pylos afin de rencontrer Nestor. Mais ce dernier n'a pas de nouvelles d'Ulysse. Puis il va à Sparte rencontrer Ménélas. Il y apprend qu'Ulysse est retenu par Calypso.

Il reste un moment chez Ménélas et c'est Athéna qui va le chercher pour qu'il revienne précipitamment à Ithaque en même temps que son père. Au retour, il échappe à une embuscade ourdie par les Prétendants et se rend directement chez le porcher Eumée où vient d'arriver Ulysse.

Retour en haut de page

Le voyage de retour d'Ulysse

Le voyage d'Ulysse est parsemé d'embûches. Ulysse le raconte au roi des Phéaciens, Alcinoos, dans les chants 5 à 13.

En quittant Troie, la flotte d'Ulysse est poussée chez les Cicones en Thrace, au nord de Troie. Ils se battent contre eux et beaucoup de compagnons d'Ulysse sont tués.

Ils reprennent la mer et les vents les poussent vers l'Afrique au pays des Lotophages qui offrent du Lotos aux hommes partis en éclaireurs. Ceux-ci veulent rester et il faut les attacher.

Ils repartent, mais le brouillard les déroute, et ils se retrouvent sur la côte ouest de l'Italie au pays des cyclopes. Le cyclope Polyphème enferme Ulysse et les compagnons qui l'ont accompagné dans sa grotte et en dévore deux à chaque repas. Ulysse crève l'œil du cyclope et évite la vengeance des autres cyclopes en se faisant appeler Personne. Les survivants arrivent à échapper en s'accrochant sous des moutons.

Ils repartent et font escale sur l'île d'Éole au nord de la Sicile. Éole confie à Ulysse dans une outre les vents des tempêtes et fait souffler un vent favorable qui les conduit aux approches d'Ithaque. Mais Ulysse s'étant endormi, ses compagnons ouvrent l'outre et la tempête les renvoie chez Éole qui refuse de les aider à nouveau.

Ils repartent, vont vers l'Ouest au pays Lestrygon (nord-est de la Sardaigne). Les Lestrygons détruisent toutes les nefs sauf celle d'Ulysse et dévorent les hommes.

La nef d'Ulysse repart à l'Est et accoste sur l'île de Circé, la magicienne. La moitié des hommes conduits par Euryloque vont visiter Circé qui les transforme en cochons. Ulysse veut sauver ses compagnons et en chemin il rencontre Hermès qui lui donne un antidote au poison de Circé. Ulysse rencontre Circé qui échoue à le transformer. Il la menace. Elle se donne à lui et accepte de redonner l'aspect humain à ses compagnons. Ils resteront un an dans l'île.

Quand ils veulent repartir, Circé oblige Ulysse à se rendre au royaume des morts pour rencontrer le devin Tirésias qui pourra lui donner les instructions pour son retour. Ils repassent chez Circé qui avertit Ulysse du danger des Sirènes, de Carybde et Scylla, et lui explique qu'il ne faut pas toucher aux bœufs du Soleil.

Ils passent sans difficulté auprès de l'île des sirènes, Ulysse étant attaché au mât et ses compagnons ayant les oreilles bouchées.

Ils passent auprès de Scylla qui enlève six hommes de la nef pour les dévorer.

Puis ils accostent dans l'île du Soleil (Sicile) où paissent les bœufs du Soleil qu'il ne faut pas toucher. Ils y sont bloqués pendant un mois et alors qu'Ulysse s'est endormi, ses compagnons, affamés, tuent les bœufs du Soleil. Le Soleil demande à Zeus de les punir.

Quand la tempête est calmée, ils repartent, mais en pleine mer, Zeus foudroie la nef. Tous les compagnons se noient et Ulysse dérive pendant dix jours accroché à la coque jusqu'à l'île Ogygie (en face de Gibraltar). C'est l'île de Calypso. Elle va le retenir pendant plus de sept ans.

Zeus, à la demande d'Athéna, exige de Calypso qu'elle laisse repartir Ulysse. Elle l'aide à construire un radeau. Il vogue pendant dix-sept jours pour arriver près du pays des Phéaciens. Là, Poséidon lui envoie une grosse tempête qui détruit le radeau et c'est difficilement qu'il gagne la terre à la nage. Là, Nausicaa le recueille et l'envoie chez son père Alcinoos.

Les Phéaciens l'accueillent bien, lui font de nombreux cadeaux et le raccompagnent à Ithaque où ils le déposent endormi. Sur les conseils d'Athéna, Ulysse se rend chez le porcher Eumée.

Retour en haut de page

Pénélope et les Prétendants

Les Prétendants sont les jeunes rois d'Ithaque et des îles avoisisantes. Ils veulent épouser Pénélope, la femme d'Ulysse, pensant qu'Ulysse a disparu. Ils font une cour assidue à Pénélope qu'ils veulent conquérir pour sa beauté et son intelligence.

Depuis une année, les prétendants occupent la demeure d'Ulysse en consumant ses richesses et ne veulent pas la quitter tant que Pénélope n'aura pas choisi un nouvel époux. Pénélope les fait patienter en tissant le jour et en défaisant la nuit un linceul pour le père d'Ulysse, Laërte.

Retour en haut de page

La lutte contre les Prétendants

Quand il revient à Ithaque, Ulysse se débarrasse des Prétendants qui occupent sa demeure. La lutte contre les Prétendants est racontée dans les Chants 15 à 24.

À son retour, Ulysse, sur les conseils d'Athéna, ne veut pas rentrer dans sa demeure, car il craint d'être tué comme l'a été Agamemnon.

Il se rend donc chez le porcher Eumée, déguisé en vieux mendiant, pour retrouver son fils Télémaque qu'Athéna a récupéré à Sparte. Eumée le reçoit bien et exprime son regret. Tout de suite, Ulysse se fait connaître de Télémaque, mais de personne d'autre.

Ulysse renvoie Télémaque dans la demeure et s'y rend lui-même, toujours déguisé en mendiant. En arrivant, il retrouve son vieux chien Argos qui le reconnaît et qui meurt.

Dans sa demeure, il est la cible des injures des Prétendants. Télémaque tente de le protéger.

Un jeune mendiant, habitué de la demeure, veut le chasser et veut se battre contre lui. Ulysse le terrasse très vite forçant un début de respect chez les Prétendants.

Ulysse rencontre Pénélope qui l'interroge, mais elle ne le reconnaît pas. Seule, sa vieille nourrice Euryclée le reconnaît à une cicatrice qu'il avait au genou.

Pénélope, à l'instigation d'Athéna, apporte l'arc d'Ulysse en disant aux Prétendants qu'elle choisira celui qui l'utilise le mieux. Aucun des Prétendants n'arrive à le tendre.

Alors Ulysse s'en empare et après avoir montré qu'il était le seul à pouvoir s'en servir, il décoche toutes les flèches sur les Prétendants. Puis, aidé de Télémaque, du porcher et du bouvier, ils finissent de tuer les prétendants avec les lances.

Ils tuent ensuite les mauvaises servantes et enfin Ulysse peut se faire reconnaître par Pénélope.

Craignant les représailles des parents des Prétendants, Ulysse se réfugie dans la campagne chez son père Laërte. Les parents des Prétendants d'Ithaque l'attaquent, mais ils sont vite vaincus. Puis Zeus fait régner la concorde entre les habitants d'Ithaque.

Retour en haut de page

Les retours sur la fin de la Guerre de Troie

Dans les récits qui sont faits, il est plusieurs fois fait allusion à des épisodes correspondant à la fin de la guerre de Troie mais qui ne se trouvent pas dans l'Iliade (L'Iliade se termine à la mort d'Hector).

Dans le chant 3, par la bouche de Nestor, on apprend la mort d'Achille, du grand Ajax et d'Antiloque, le fils de Nestor. On apprend qu'Agamemnon a été tué par Clytemnestre et Égisthe à son retour, que Ménélas a mis huit ans pour rentrer, que Nestor et Néoptolème, le fils d'Achille, sont rentrés sans encombre.

Dans le chant 4, Ménélas raconte l'histoire du cheval de Troie dans lequel se trouvaient Ulysse et Ménélas, et qui permit de mettre fin à la guerre en détruisant Troie. On apprend aussi qu'Ajax, le fils d'Oïlée, a péri en mer pour avoir provoqué la colère des Dieux.

Dans le chant 8, l'aède raconte la fin de Troie : l'entrée du cheval dans la ville, la destruction du mur d'enceinte etc.

Dans le chant 11, Ulysse rencontre Agamemnon au royaume des morts. Agamemnon lui raconte en détail sa fin tragique. Il rencontre Achille et lui raconte les exploits de son fils Néoptolème à la fin de la guerre de Troie qu'il a rejointe après la mort d'Achille.

© 2014- Les Editions de Londres

Retour en haut de page