• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

La cassette ou la comédie de la corbeille

par Plaute

Prix : 0,99 €
ISBN : 978-1-911572-33-6
Nombre de pages : 64 pages
Langue du livre : français

Thème : Théâtre

« La comédie de la corbeille » ou « la cassette » ou Cistellaria est une pièce de théâtre de Plaute. Il manque plus de six cents vers à cette comédie, ce qui la rend un peu dure à suivre, bien qu'on ait l'idée générale. Assez typique du registre Plautien, on y retrouve enfants perdus à la naissance, tours de passe-passe, esclaves roués, maitres ridicules etc.

Les origines

« La comédie de la corbeille » est inspirée librement de Synaristosai ou « Les dineuses » de Ménandre.

Retour en haut de page

Bref résumé

La corbeille est là où les parents qui exposaient des enfants mettaient des objets leur appartenant. Quand il ne mourait pas, ces objets permettaient à l'enfant, s'il le souhaitait une fois adulte, de retrouver sa famille d'origine.

Phanostrate a autrefois été violée par un marchand de Lemnos au cours des fêtes de Dionysos. Elle fait exposer sa fille, produit de ce viol, par l'esclave Lampadion. Quinze ans plus tard, Phanostrate a épousé un jeune de Lemnos nommé Démiphon. Sa petite fille nommée Sélésie est devenue courtisane comme sa mère adoptive. Pourtant, elle n'a jamais connu qu'un seul homme, Alcesimarque. Mais le père de ce dernier ne veut pas qu'il se marie à une courtisane, et a plutôt en tête pour lui la fille de Démiphon...

Retour en haut de page

La date

Grâce à quelques allusions dans le texte, nous pouvons supposer que la représentation a lieu après les victoires d'Hannibal en Italie, et avant l'expédition d'Afrique. Nous sommes donc à la fin du troisième siècle avant Jésus-Christ, probablement entre – 205 et – 200.

Retour en haut de page