• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

L'article 330, Les balances, La paix chez soi

par Georges Courteline

Prix : 1,49 €
ISBN : 978-1-911572-85-5
Nombre de pages : 107 pages
Langue du livre : français

Thème : Théâtre

"L’article 330"est une pièce en un acte de Courteline, représentée pour la première fois en 1900 au Théâtre Antoine.

L’article 330 du code pénal, c’est le délit d’outrage à la pudeur. La Brige est un original, un libre-penseur certainement, un rebelle à coup sur. Il organise sa défense et maintient que si les passants ont vu son derrière, il accuse la Société des Transports Électriques, et surtout l’Exposition (universelle) d’avoir installé un trottoir roulant entre le Champ-de-Mars et les Invalides, passant par l’avenue de la Motte-Picquet.

Très drôle !

"Les balances” est une comédie en un acte de Georges Courteline, représentée pour la première fois en Novembre 1901 au théâtre Antoine.

Dans ce morceau de bravoure, on retrouve La Brige, qui, à peine sorti de Sainte-Pélagie, raconte ses mésaventures à son ami Lonjumel : on l’a mis en prison parce que quelqu’un lui devait de l’argent. S’ensuit une diatribe contre la société, la loi, le système de justice…et les allumettes qui ne prennent plus !

C’est drôle, un vrai moment de bonheur, qui n’est pas sans évoquer un ancêtre de La Brige, Le neveu de Rameau.

La paix chez soi” est une comédie en un acte de Georges Courteline créée en novembre 1903 au théâtre Antoine.

Trielle est un homme de lettres qui cherche à finir d’écrire les dernières lignes de son feuilleton. Valentine est son épouse et a décidé de lui rendre la vie impossible jusqu’à ce qu’il lui ait donné les 150 francs qu’elle réclame.

« La paix chez soi » est une des plus belles scènes de ménage du théâtre français.

©Les Editions de Londres

Retour en haut de page