• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Georges Courteline

Georges Courteline (1858-1929) de son vrai nom Georges Victor Marcel Moineaux, est un auteur de théâtre et romancier français. Célèbre pour ses pièces où il dépeint avec humour les travers de la société et de la vie humaine, il a laissé les célèbres Boubouroche, "Le commissaire est bon enfant"...

Brève biographie

Georges Moineaux est né à Tours en 1858. Pourtant, c'est Paris et la Butte Montmartre qui ont son amour. Agé de cinq ans, ses parents, qui l'avaient laissé à ses grands-parents tourangeaux, le rappellent à Paris. Tous les étés, il voyait passer de sa maison de Montmartre les vedettes du théâtre du Second Empire. Il fait ses études au Collège de Meaux, son service militaire à Bar-le-duc, puis il entre au Ministère de l'Intérieur. Il ne s'y plait guère naturellement, et il commence à écrire, mais adopte tout de suite un pseudonyme à cause de son père, Jules Moineaux.

Courteline passait sa journée au bistro. Là, il buvait un peu, il lisait, rédigeait des articles de journaux, jouait aux cartes, faisait de bonnes blagues à ses amis, mais surtout, à la façon d'un entomologiste, il collectait des spécimens de bêtise humaine. C'est ça qu'il faut comprendre Courteline, c'est avant tout un observateur de la vie quotidienne. Il voit, il observe, puis il écrit, souvent des petites pièces bien ciselées, il se plaint de son manque d'imagination, rien à voir avec le comique de situation et les excès, toujours hilarants, de Feydeau.

Retour en haut de page

Ses œuvres célèbres

« Les gaietés de l'escadron » (1886), « Le train de 8h47 » roman de 1888, moins lu que son théâtre, « Messieurs les ronds de cuir » (1893), Boubouroche (1893), « Les Boulingrin » (1898), « Le gendarme est sans pitié » (1899), « Le commissaire est bon enfant » (1900), « La conversion d'Alceste », pièce en vers, suite du « Misanthrope » (1905)...

©2014-Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Boubouroche

    par Georges Courteline

    ISBN : 978-1-910628-09-6
    Date de parution : 21 décembre 2014
    Nombre de pages : 85 pages

    « Boubouroche » est une comédie en deux actes de 1893 de Georges Courteline. « Boubouroche » entre au répertoire de la Comédie Française en 1910. Boubouroche joue aux cartes avec ses amis. Il aime bien jouer à la manille, il aime chanter le « forgeron de la liberté », il aime beaucoup payer à boire à (...)

    En savoir plus
  • Les Boulingrin, Monsieur Badin, La peur des coups

    par Georges Courteline

    ISBN : 978-1-910628-95-9
    Date de parution : 11 octobre 2016
    Nombre de pages : 96 pages

    La peur des coups » est une petite pièce de théâtre écrite par Georges Courteline et représentée pour la première fois le 14 Décembre 1894. Jouée par deux acteurs, cette pièce comique décrit avec délice le dialogue qui amène le couple d'une civilité trompeuse au déchainement des coups (...)

    En savoir plus
  • Le gendarme est sans pitié

    par Georges Courteline

    ISBN : 978-1-910628-97-3
    Date de parution : 11 octobre 2016
    Nombre de pages : 43 pages

    « Le gendarme est sans pitié » est une comédie en un acte, écrite par Georges Courteline et Edouard Norès, représentée pour la première fois au théâtre Antoine le 27 Janvier 1889. Le gendarme Labourbourax est le champion toutes catégories du procès-verbal pour outrage. Mais cette fois-ci, il (...)

    En savoir plus
  • Le commissaire est bon enfant

    par Georges Courteline

    ISBN : 978-1-911572-10-7
    Date de parution : 20 janvier 2017
    Nombre de pages : 64 pages

    « Le commissaire est bon enfant » est une comédie en un acte de Georges Courteline et Jules Lévy représentée pour la première fois en Décembre 1899 au théâtre du Gymnase à Paris. Selon nous, c'est la comédie la plus réussie de Courteline. Le commissaire est bon enfant est un membre de la (...)

    En savoir plus