• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Les Trakhiniennes

par Sophocle

Prix : 0,99 €
ISBN : 978-1-910628-65-2
Nombre de pages : 62 pages
Langue du livre : français

Thème : Théâtre

« Les Trachiniennes » est une tragédie de Sophocle dont la date de composition est estimée au milieu du siècle de Périclès, c'est-à-dire en 445 avant Jésus-Christ. Le titre de la pièce vient de la ville de Trachis, où se déroule la pièce. Le chœur est composé des jeunes filles de Trachis.

Résumé

Dèianeira, la femme d'Héraclès, attend des nouvelles de son mari. Cela fait quinze mois qu'elle est sans nouvelles. Effrayée par un oracle qui pourrait présager le pire, Dèianeira envoie son fils Hyllos à la rencontre de son père. Pendant ce temps, Likhas, le messager d'Héraclès arrive dans la ville de Trachis et va à la rencontre de Dèianeira. Héraclès a été fait prisonnier en Lydie, a fait la guerre au roi Eurytos, et il ramène des captives, dont l'une, Iole qu'il veut prendre comme concubine. Pour regagner son mari, Dèianeira confie à Likhas une tunique couverte du sang de deux monstres tués par Héraclès, qui est censée agir comme un philtre d'amour. Mais Likhas revient pour annoncer qu'Héraclès est mort après avoir mis la tunique. Quand elle apprend la nouvelle, Dèianeira met fin à ses jours. Hyllos va retrouver son père qui se meurt. Il lui apprend la mort de sa mère. Héraclès demande à Hyllos de prendre comme épouse la concubine qu'il voulait épouser, Iole. A contre-cœur, le fils d'Héraclès accepte d'épouser celle qui est responsable de la mort de son père et de sa mère.

Retour en haut de page

Les origines

Pour cette pièce, qui raconte la mort d'Héraclès, Sophocle se serait inspiré de “La prise d'Oechalie », un texte perdu de Créophylos de Samos.

Retour en haut de page