• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Rodolphe Töpffer

Rodolphe Töpffer (1799-1846) est un écrivain satirique suisse, le premier auteur de bandes dessinées dont il définit les règles.

Biographie

Rodolphe Töpffer est né à Genève en 1799. Il est le fils d'un peintre et caricaturiste connu, Wolfgang Adam Töpffer.

Après ses études classiques, il voyage en France et poursuit ses études littéraires à Paris où il fréquente les milieux artistiques.

Il revient à Genève en 1820 où il enseigne les lettres classiques.

Il se marie en 1823 avec Anne Françoise Moulinié dont il aura quatre enfants.

La dot de sa femme lui permet d'ouvrir à Genève un pensionnat de jeunes gens qu'il dirigera jusqu'à la fin de sa vie.

À partir de 1832, il donne également des cours de rhétorique à l'Académie de Genève.

En 1834, il entre au parlement de Genève avec des opinions très conservatrices.

Il meurt à Genève dans sa maison en 1846.

Retour en haut de page

Son œuvre littéraire

Son œuvre est assez éclectique : sa première œuvre, Harangues politiques de Démosthène est écrite en grec. Il écrit une douzaine de comédies qu'il fait jouer à ses élèves. Il écrit plusieurs récits de voyages racontant les excursions qu'il organise pour ses élèves dans les Alpes, les derniers étant sous forme d'albums illustrés. Il les remaniera en 1844 pour publier à Paris Les voyages en zig-zag.

Il publiera sept « Histoires en estampes » comme il les appelle qui sont des albums illustrés ou bandes dessinées.

Ses idées politiques le font écrire l'Histoire d'Albert où il caricature son adversaire libéral James Fazy en bande dessinée.

Il obtiendra la consécration littéraire suite à une étude critique de Sainte-Beuve à son sujet parue dans la revue des Deux Mondes.

Retour en haut de page

Les débuts de la bande dessinée

On le considère comme le précurseur de la bande dessinée pour la nouveauté de ses histoires en images qu'il présente en séquences avec un texte illustrant chaque image.

Il est également théoricien de cette technique ayant bien conscience qu'il fait quelque chose de nouveau dans la littérature et que d'autres utiliseraient ce procédé. Il publie en 1845 un Essai de Physiognomonie, premier ouvrage de théorie de la bande dessinée.

La particularité de ses albums est qu'il ne s'agit pas de la simple illustration d'un texte pré-écrit, mais de la création simultanée du dessin et du texte faisant que l'un sans l'autre n'ont pas de sens.

Il utilise une technique de dessin au trait qu'il fait reproduire par la technique de l'autographie (technique consistant à transférer sur une plaque lithographique des dessins et des textes réalisés sur un papier spécial avec une encre grasse, évitant la gravure à l'envers).

© 2015- Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Les voyages et aventures du Docteur Festus

    par Rodolphe Töpffer

    ISBN : 978-1-910628-15-7
    Date de parution : 15 mars 2015
    Nombre de pages : 190 pages

    « Les voyages et aventures du Docteur Festus » est une nouvelle de Rodolphe Töpffer publiée en 1840. Rodolphe Töpffer avait d'abord développé l'histoire sous forme de bande dessinée vers 1829 puis l'avait réécrite sous forme de texte. Les deux versions furent publiées en même temps, la bande (...)

    En savoir plus