• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Voltaire

François Marie Arouet, dit Voltaire (1694-1778), écrivain, philosophe, libre-penseur, est un des symboles du XVIIIème siècle, de la France et l'une des figures majeures de la culture occidentale. Voltaire, avec Diderot, Rousseau, Montesquieu et Beaumarchais, c'est le Siècle des Lumières ; pour l'historien contemporain comme celui du XXVème siècle, c'est l'âge d'or de la France.

Voltaire, on ne le présente plus. Au moment de la mise en ligne des Editions de Londres, on publie cinq ouvrages de lui, les Lettres anglaises ou Lettres philosophiques, Micromégas, Candide, Zadig, Histoire des Voyages de Scarmentado écrite par lui-même. Il y en beaucoup d'autres à venir.

Les Editions de Londres et Voltaire

Si Les Editions de Londres devaient chercher une muse, une inspiration, une lumière au loin sur l'océan qui perce la nuit obscurantiste, ce serait probablement Voltaire.

Retour en haut de page

L'hommage de Nietzsche

En 1878, Nietzsche écrit Humain, trop humain. Un livre pour esprits libres et il le dédie à Voltaire à l'occasion du centenaire de sa mort.

Dans son aphorisme 225, il écrit ce que les Editions de Londres considèrent comme le plus bel hommage à Voltaire et la plus belle attaque contre la bien-pensance moderne : « On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle ; ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent même de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie. »

Retour en haut de page

Voltaire l'esprit libre

Si l'influence de Voltaire sur son temps, sur la Révolution, sur notre époque, sont indéniables, plutôt que de faire son nième éloge ou de raconter gauchement l'histoire de sa vie, ou encore traiter de sa bibliographie, EDL voudrait tirer certaines règles de vie, certaines observations de la vie moderne, de l'exemple de Voltaire.

D'abord, pour être Esprit Libre, il faut assurer ses arrières. Voltaire s'installe en 1755 à la frontière franco-genevoise. A l'époque Genève est un Etat Indépendant. Si on veut lui chercher des noises, il passe la frontière. Vivre à quelques centaines de mètres d'un autre Etat, voilà le niveau de confiance adéquat que l'esprit Libre doit porter à ceux qui le gouvernent.

Ensuite, la mode et l'héritage sont deux choses bien différentes. Connu à l'époque pour son théâtre, ses poésies, ses ouvrages historiques, ces derniers sont maintenant ignorés, et Voltaire le dramaturge est surtout admiré pour ses romans et ses contes. Ce sont d'ailleurs les Contes que EDL admira dés le plus âge, quoique nous ayons une faiblesse pour les Lettres Anglaises, chose bien naturelle lorsque l'on s'appelle Editions de Londres.

Voltaire vivait à une époque bénie où il était bien vu de partir à l'étranger, d'aller chercher d'autres idées hors de nos frontières. D'ailleurs ces dernières étaient bien plus perméables qu'elles ne le sont maintenant, avec ou sans Schengen. Voltaire s'exile en Angleterre en 1726, et y reste jusqu'en 1733. Il réside à Berlin entre 1750 et 1753 où il fréquente Frédéric II de Prusse.

Lors de la deuxième partie de sa vie, Voltaire est connu de Philadelphie à Saint-Pétersbourg.

Le courage est essentiel à l'esprit libre. En ces temps où on a l'habitude de séparer l'intellectuel et l'effort physique, sans être un fin bretteur, Voltaire a craint pour sa vie à plusieurs reprises. Lors de l'épisode du Chevalier de Rohan, il est tabassé par des laquais avec des gourdins puis embastillé. Avis aux intellectuels, la prise d'opinion implique la prise de risque.

Retour en haut de page

Voltaire et notre temps

Enfin, quand on lit certaines des choses maintenant écrites sur Voltaire, avec cette manie moderne (nouvelle étape du politiquement correct, avec la réécriture des œuvres offensantes ; et le gommage des cigarettes dans les œuvres culturelles) de juger les anciens à l'aune de nos valeurs, on peut se demander si Voltaire aurait gagné sa réputation d'Esprit Libre à notre époque troublée ? Revenons à la définition de Nietzsche, et on pourrait affirmer que la libre-pensance de nos jours est souvent prise pour rébellion, provocation ou pire encore, la capacité de dire les choses qui correspondent mot pour mot à l'attente des recteurs de la morale moderne (une sorte de compassion multi-formes s'exerçant principalement à l'égard de ceux qui ont le bonheur d'être à la mode, au goût du jour).

Voltaire ne serait pas le bienvenu dans notre société surformatée où règne une morale féroce du langage. Voltaire s'en tamponnerait le coquillard. Les petits maîtres d'école avec leurs airs très contents d'eux-mêmes, il les laisserait parler, puis il les pourfendrait de quelques phrases bien léchées.

© 2011- Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Lettres anglaises

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-01-6
    Date de parution : 2 août 2011
    Nombre de pages : 137 pages

    Les « Lettres Anglaises » sont le second ouvrage publié par les Editions de Londres, et notre premier choix sur la longue liste, nous l'espérons, de nos publications Voltairiennes. On s'est un peu amusés avec l'illustration, comme vous pourrez le voir. Il y a tellement de raisons de lire les « (...)

    En savoir plus
  • Micromégas

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-02-3
    Date de parution : 2 août 2011
    Nombre de pages : 21 pages

    C'est en tant que dramaturge (Zaïre, Mahomet...) que Voltaire souhaitait accéder à la postérité. Il restera connu pour ses romans et ses contes. Micromégas paraît en 1752 à Berlin (c'est là que Voltaire réside à l'époque). C'est un conte philosophique, qui s'inscrit dans la (...)

    En savoir plus
  • Histoire des voyages de Scarmentado écrite par lui-même

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-03-0
    Date de parution : 2 août 2011
    Nombre de pages : 8 pages

    C'est en 1753, en Prusse, que, suite à un coup de colère, Voltaire écrit Scarmentado. Il vient de se fâcher avec Frédéric II. Pourquoi ? Nous n'en savons rien. Les Editions de Londres n'existaient pas à l'époque, et si elles avaient existé, elles n'auraient pas été dans le secret des (...)

    En savoir plus
  • Candide

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-04-7
    Date de parution : 2 août 2011
    Nombre de pages : 102 pages

    On ne peut comprendre Candide, ou l'Optimisme, paru en 1759, sans comprendre les évènements qui le précèdent, surtout le tremblement de terre de Lisbonne, en 1755, et la guerre de sept ans, à laquelle le conte fait la part belle. « Presque toute l'histoire est une suite d'atrocités (...)

    En savoir plus
  • Zadig

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-05-4
    Date de parution : 2 août 2011
    Nombre de pages : 66 pages

    Zadig ou La destinée est publié en 1748. C'est l'un des trois contes philosophiques les plus célèbres de Voltaire, et probablement la deuxième œuvre la plus lue de l'écrivain à notre époque. Il est inspiré d'un conte «Persan» intitulé « (...)

    En savoir plus
  • Traité sur la tolérance

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-29-0
    Date de parution : 2 octobre 2011
    Nombre de pages : 85 pages

    Le « Traité sur la tolérance » est une œuvre de Voltaire, publiée en 1763. Ce texte s'inscrit dans le contexte de la fameuse Affaire Calas. Jean Calas est un Huguenot de Toulouse, accusé d'avoir assassiné son fils pour le punir de s'être converti au Catholicisme. S'ensuit un procès, ou (...)

    En savoir plus
  • Le Monde comme il va

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-66-5
    Date de parution : 12 janvier 2012
    Nombre de pages : 14 pages

    « Le Monde comme il va » est un conte philosophique de Voltaire publié en 1748. Dans ce conte, Voltaire utilise le procédé déjà employé par l'un de ses illustres prédécesseurs, Montesquieu, dans Les lettres persanes, c'est-à-dire la critique sociale par l'entremise d'un étranger qui (...)

    En savoir plus
  • De l'horrible danger de la lecture

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-908580-78-8
    Date de parution : 8 février 2012
    Nombre de pages : 3 pages

    « De l'horrible danger de la lecture » est un petit pamphlet de Voltaire écrit en 1765 et dont la modernité nous a saisis, ce qui nous a poussés à le publier à notre tour. Satire de l'obscurantisme, qui ne cachait pas ses intentions (comme à l'époque de Voltaire), ou qui se (...)

    En savoir plus
  • Poème sur le désastre de Lisbonne

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-909053-18-2
    Date de parution : 18 juin 2012
    Nombre de pages : 21 pages

    Le « Poème sur le désastre de Lisbonne » est un poème poignant écrit par Voltaire en 1756, suite au tremblement de terre de Lisbonne de 1755. Ce poème est une attaque contre Leibniz mais aussi une interrogation sur la relation qui unit Dieu à l'homme. Ce poème provoqua une réponse de Rousseau et lança une (...)

    En savoir plus
  • Commentaires sur des Délits et des Peines

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-909782-69-3
    Date de parution : 13 avril 2014
    Nombre de pages : 66 pages

    Le « Commentaire sur des délits et des peines » est un essai écrit en 1766 par Voltaire suite à la traduction en Français de Morellet de l'essai de Beccaria, Des délits et des peines. Dans ce commentaire-essai, Voltaire soutient les idées de Beccaria et s'en prend lui aussi à la procédure (...)

    En savoir plus
  • L'ingénu

    par Voltaire

    ISBN : 978-1-911572-31-2
    Date de parution : 24 février 2017
    Nombre de pages : 107 pages

    « L'ingénu » est un conte philosophique de Voltaire paru en 1767. Le conte raconte l'histoire d'un Huron qui découvre la France, ses travers, ses amours, ses problèmes de religion, et son injustice. Depuis Montaigne au Seizième siècle, il est devenu courant de traiter les travers de la (...)

    En savoir plus