• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Michel Zévaco

Michel Zévaco (1860-1918) est un journaliste anarchiste et romancier corse. On le connait surtout pour la violence de ses pamphlets anarchistes et le panache de ses héros de cape et d'épée.

Brève biographie

Michel Zévaco nait à Ajaccio en février 1860. Il fait ses études dans un internat puis passe son baccalauréat en 1878. Il devient professeur à vingt ans, puis entre dans l'armée. Il y reste quatre ans, puis quitte l'armée en 1886 (à peu près à la même époque qu'un autre grand anarchiste, Georges Darien), et s'installe à Paris. Il devient journaliste à « L'égalité », il fréquente Louise Michel, Aristide Bruant, Charles Malato...Il fait quelques séjours à Sainte Pélagie suite à certains articles incendiaires. Il est condamné pour de multiples incitations au meurtre, dont voici l'une des plus célèbres, reprise par les anarchistes de tout crin lorsqu'ils ont une poussée de violence verbale : « Les bourgeois nous tuent par la faim : volons, tuons, dynamitons, tous les moyens sont bons pour nous débarrasser de cette pourriture. »

Quoique qu'il développe des opinions antisémites pendant ses multiples séjours en prison, il s'engagera pour la cause dreyfusarde au moment où éclate l'affaire.

En 1900, il abandonne ses activités politiques, et se lance dans l'écriture de romans-feuilletons. Suite à un premier succès dans le journal « La petite république socialiste », il créé le personnage de Pardaillan. Il rejoint le journal Le matin en 1905. Il créé Le Capitan en 1907. Le roman sera très célébré auprès d'une génération d'enfants. Du roman sera tire le film au titre éponyme Le Capitan avec Jean Marais.

©Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Le Capitan

    par Michel Zévaco

    ISBN : 978-1-911572-29-9
    Date de parution : 24 février 2017
    Nombre de pages : 935 pages

    « Le Capitan » est un roman d'aventures de Michel Zévaco écrit en 1907. On dit qu'il berça l'enfance de Sartre. Roman fleuve, très inspiré de Dumas, « Le Capitan » est le type du roman populaire de cape et d'épée, très en vogue pendant la seconde moitié du vingtième siècle, et dont les (...)

    En savoir plus