• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert est un écrivain français né à Rouen en 1821 et mort à Croisset en 1880. Flaubert est un des plus grands écrivains du dix-neuvième siècle.

Brève biographie

Il nait dans une famille de la petite bourgeoisie normande et catholique. Son père est chirurgien, son frère ainé lui est préféré (il empruntera la voie du père). Il est attiré très tôt par l’écriture, lit les écrivains romantiques de la première moitié du dix-neuvième siècle, passe le Baccalauréat après avoir été renvoyé de son lycée, et rencontre la passion de sa vie, Elisa Schlésinger.

Il échappe au service militaire (tirage au sort) et entame des études de Droit à Paris. S’il ne sera pas médecin, au moins qu’il soit avocat, pensent ses parents. Au lieu d’étudier, il écrit et mène la vie de bohème à Paris. En 1846, il perd sa jeune sœur et son père, lequel lui laisse suffisamment d’argent en héritage pour vivre. La même année commence une liaison avec la poétesse Louise Collet, ce qui donnera naissance à une correspondance faramineuse.

En 1848, il est de retour à Paris pour assister à la Révolution, sur laquelle il portera un jugement critique. Puis il part en voyage pour l’Orient (comme Gérard de Nerval, comme Chateaubriand, etc. Il passe par l’Italie, Constantinople, l’Egypte, Jérusalem, ce qu’il raconte dans son carnet de voyage, lui suscitant des observations que l’on retrouvera dans Hérodias.

Retour en haut de page

Les œuvres

En 1851, il commence la rédaction de Madame Bovary. Il mettra quatre ans et demi à l’écrire. L’ouvrage sort en 1857, la même année que Les fleurs du Mal, ce qui lui vaut aussitôt un procès pour atteinte aux bonnes mœurs.

En 1857, il commence l’écriture de Salammbô, roman dont l’action se passe à Carthage, pendant la guerre des Mercenaires. Le roman est publié après cinq ans de travail.

Il publie L’éducation sentimentale en 1869, roman sur lequel il travaille déjà depuis plus de vingt ans. Le roman est un échec.

Il publie La tentation de Saint Antoine en 1874, puis les Trois contes, entre 1877 et 1880, il travaille sur Bouvard et Pécuchet. Le roman inachevé parait après sa mort, en 1881.

Certains considèrent Madame Bovary comme son chef d’œuvre, d’autres L’Education sentimentale, d’autres enfin Bouvard et Pécuchet.

Flaubert reste l’un des plus grands écrivains de la littérature française. Célèbre pour le réalisme de ses ressorts psychologiques, la force de son style et son perfectionnisme littéraire (il lui fallait en moyenne cinq ans pour écrire une œuvre).

©Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Salammbô

    par Gustave Flaubert

    ISBN : 978-1-911572-50-3
    Date de parution : 21 août 2017
    Nombre de pages : 392 pages

    « Salammbô » est un roman de Gustave Flaubert publié en 1862, dont l’action se situe à Carthage et qui raconte l’épisode de la guerre des Mercenaires. Carthage fut l’une des plus grandes civilisations de l’antiquité. D’abord un comptoir phénicien, elle prit son indépendance vers le VIIème (...)

    En savoir plus