• Partager sur Facebook
  • Imprimer.

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant, né en 1850 à Tourville-sur-Arques, mort en 1893 à Paris, est un écrivain français connu pour ses romans et ses nouvelles et contes. Souvent vu comme un conservateur de bon ton à la Flaubert, Guy de Maupassant était violemment contre la société de son époque ; il reste l'un des plus grands écrivains français du Dix Neuvième siècle.

Brève biographie

Les Maupassant sont une vieille famille lorraine venue en Normandie au milieu du siècle. Guy de Maupassant, comme Leblanc ou Flaubert connaît bien sa région, la Normandie. Il passe son enfance à Etretat, il parle le patois normand, il aime la nature. Sa mère, Laure le Poittevin, est une femme d'une grande culture littéraire qui exercera une influence importante sur son fils. Guy est interne dans une institution religieuse, ce qui lui donne une aversion de la religion. Au lycée de Rouen, il fait de la poésie, des pièces de théâtre. Il fréquente Gustave Flaubert et en devient l'émule. Bachelier, il étudie le Droit à Paris. Il s'interrompt avec la guerre, et s'engage comme volontaire. Après la guerre, il s'installe définitivement à Paris. Il est commis au Ministère de la Marine, puis au Ministère de l'Instruction publique ; tandis qu'il travaille sur son activité littéraire, sa santé commence à se dégrader en raison de la syphilis. La maladie finira par le tuer.

De par l'influence que Flaubert continue à exercer sur lui, Maupassant rencontre Tourgueniev et Zola. Comme tous les autres écrivains de cette époque, il commence sa carrière en publiant dans les journaux, dont le Gil Blas, si important pour tant d'auteurs à l'époque (voir Maurice Leblanc. C'est Boule de suif qui le rendra célèbre, déjà représentatif de son style, ce mélange de simplicité dans l'écriture, de réalisme et de cruauté, sa façon à lui de critiquer la société bourgeoise qu'il haït, bien que, contradictoire comme nous tous, il apprécie la richesse qu'il va connaître pendant ses vraies années d'écriture, qui s'étalent entre 1880 et 1890. On raconte que Maupassant avait l'habitude d'écrire tous les soirs pendant quelques heures, puis d'envoyer son texte aux journaux sur le coup de minuit. D'ailleurs, on ne peut comprendre la littérature de la fin du Dix Neuvième siècle qu'en comprenant la réalité du format de diffusion des romans et nouvelles, les feuilletons : ceci explique tout, les formats courts, les cliff hangers à la fin des chapitres, le travail exagéré sur les personnages, les intrigues à rebondissements, les histoires enchevêtrées, les choix narratifs, et même l'homogénéité du style et des thèmes abordés, toutes des raisons pour lesquelles d'ailleurs des gens comme Darien ne trouveront jamais le succès et la célébrité.

A partir de la fin des années quatre-vingts, la santé de Maupassant se dégrade vraiment : peur de la mort, paranoïa...Il n'écrit plus. Il meurt peu de temps après, en 1893.

Retour en haut de page

Les choix littéraires de Maupassant

Comme beaucoup d'écrivains, Maupassant cherche à vivre de sa plume. Le mythe moderne de l'écrivain maudit qui pleurniche pour des raisons d'argent et critique en même temps l'argent est une invention moderne, d'après-guerre, exacerbée après la grande révolution culturelle de soixante huit. La Bohême de l'époque, tout le monde voulait en sortir... Ensuite, c'est assez simple, Maupassant déteste la société dans laquelle il vit ; pessimiste, ses romans et nouvelles sont l'opportunité d'en montrer la réalité sans sombrer dans le jugement moral, la « larmoyance », ou le symbolisme à l'écriture trop expérimentale. Maupassant écrit simplement, sur les gens, leurs réalités, paysans, grand monde, bourgeois, puisque uniquement pour l'époque, et aussi pour la notre, Maupassant connaît bien tous ces milieux : normand installé à Paris, venant d'une famille aisée, cultivée, ayant fait l'armée et la guerre, il utilise une langue simple et directe, pleine d'une élégance déjà moderne, que ce soit dans ses nouvelles ou ses romans.

Tout se résume dans la formule : « une langue claire, logique, et nerveuse » ; ceci explique les mélanges qui s'articulent à plusieurs niveaux : thématiques, puisqu'il touche et s'intéresse à tous les « étages » de la société, Paris, province, parvenus, aristocrates, paysans, militaires...narratifs, puisque l'on est souvent dans une continuité simple et linéaire du récit, que le roman ou la nouvelle se lit finalement comme une bonne histoire, sans récits entrecroisés, retours en arrière...stylistiques, phrases courtes, paragraphes courts, efficaces...

Voilà, tout le reste n'est que paraphrase. Il l'a dit, nous le répétons, « une langue claire, logique et nerveuse ». Nul doute qu'il soit resté si moderne : « l'émotion de la simple réalité ». Plus moderne que d'autres aux noms qui sonnent plus « sérieux », c'est-à-dire plus ennuyeux. Un des plus grands.

© 2012- Les Editions de Londres

Livres publiés

  • Le Horla

    par Guy de Maupassant

    ISBN : 978-1-909053-09-0
    Date de parution : 6 mai 2012
    Nombre de pages : 112 pages

    « Le Horla » est un recueil de quatorze nouvelles de Guy de Maupassant publié en 1895. Toutefois, la nouvelle « Le Horla », avec laquelle le recueil commence, est écrite et publiée en 1887. C'est une des plus grandes nouvelles de Maupassant, et l'un des premiers et des plus influents récits fantastiques. (...)

    En savoir plus
  • Lui ?

    par Guy de Maupassant

    ISBN : 978-1-910628-18-8
    Date de parution : 15 mars 2015
    Nombre de pages : 19 pages

    « Lui ? » est une nouvelle fantastique de Guy de Maupassant parue en Juillet 1883 dans Gil Blas. La nouvelle, très courte, se présente sous la forme d'une lettre écrite à un ami par le narrateur. Dès le début, il explique à son ami qu'il se marie, mais on sent qu'il le regrette. Il aime (...)

    En savoir plus
  • Bel-Ami

    par Guy de Maupassant

    ISBN : 978-1-910628-27-0
    Date de parution : 9 septembre 2015
    Nombre de pages : 473 pages

    « Bel-Ami » est le plus célèbre roman de Guy de Maupassant. D'abord paru en feuilleton dans Gil Blas en 1885, « Bel-Ami » parait la même année chez Ollendorf. « Bel-Ami » décrit l'ascension fulgurante de Georges Duroy, un médiocre officier revenu d'Afrique du Nord, dans la société parisienne (...)

    En savoir plus
  • Boule de Suif

    par Guy de Maupassant

    ISBN : 978-1-911572-81-7
    Date de parution : 15 septembre 2018
    Nombre de pages : 63 pages

    « Boule de suif » est une nouvelle de Guy de Maupassant parue en 1880. Elle est souvent considérée comme le chef d’œuvre, ou au moins l’un des chefs d’œuvre de Maupassant. L’action se passe pendant la guerre de 1870. Rouen a été prise par les Prussiens, et dix personnes, toutes classes sociales (...)

    En savoir plus
  • La maison Tellier

    par Guy de Maupassant

    ISBN : 978-1-911572-83-1
    Date de parution : 19 octobre 2018
    Nombre de pages : 47 pages

    “La maison Tellier” est une nouvelle de Guy de Maupassant publiée en 1881. Comme Boule de suif, “La maison Tellier” aborde le thème de la prostitution. C’est l’une des nouvelles les plus célèbres de Maupassant. Dans une petite ville normande, Madame Tellier tient une maison close. Aujourd’hui, au (...)

    En savoir plus